Foire Aux Questions

Bienvenue dans la foire aux questions du site. Vous y trouverez les réponses aux questions les plus fréquemment posées. A défaut, n'hésitez pas à nous poser la vôtre.

  • Question :
    Quand je vais recommencer à travailler est-ce que mon enfant risque d’être traumatisé par la séparation ? Est-ce qu’on peut l’habituer tout doucement à la séparation ?
    • Réponse :

      Tous les modes d’accueil proposent des temps d’adaptation qui vont permettre à votre enfant de s’habituer progressivement. La ou les premières fois, vous allez rester avec l’enfant un certain temps sur le lieu d’accueil. Puis, vous allez le laisser au début sur des temps courts. Le bébé est souvent curieux de ce qui l’entoure et la découverte d’un nouveau monde peut  atténuer, voir faire oublier momentanément l’absence de ses parents. Il va aussi être fort occupé à établir des relations avec ces nouvelles personnes qui vont l’entourer.Les professionnels de la petite enfance savent gérer ces moments délicats.
      Pour l’habituer doucement à la séparation, tant que possible durant votre congé de maternité,  confier le à votre famille ou des amis sur des temps plus ou moins longs à adapter en fonction des réactions de votre enfant.
      Vous pouvez aussi aller avec votre enfant dans des lieux d’accueil parent-enfant. Il ne s’agit pas de lieux de garde. Ces lieux vous permettent de rencontrer d’autres parents, que votre enfant côtoie du monde, que petit à petit il s’éloigne de vous

  • Question :
    Est-il possible de continuer à l’allaiter tout en travaillant ?
    • Réponse :

      Chaque salariée bénéficie d’une réduction d’une heure de travail pour allaiter son enfant (ou tirer son lait).Après 4 mois, la lactation est installée et n’a plus besoin d’être stimulée. Vous pouvez ainsi donner une tétée le matin et une ou deux le soir. En fonction de vos conditions de travail, vous pouvez tirer votre lait (tire-lait manuel ou électrique) une, deux ou trois fois par jour, le garder au frais (il existe des boîtes thermos) et le lendemain l’emmener sur le lieu d’accueil de votre enfant qui le prendra dans un biberon.  Votre lait peut également être congelé.La Protection Maternelle et Infantile (PMI) organise des réunions d’information et d’échanges autour de l’allaitement maternel à la Circonscription de la Solidarité départementale J.M. Laudat d’EPERNAY(tel : 03.26.55.65.33). Vous pouvez également entrer en contact avec la leche league http://www.lllfrance.org/

  • Question :
    Il parait que les enfants sont plus éveillés en crèche que chez une assistante maternelle
    • Réponse :

      Il est important de différencier l’éveil (développement des capacités) de la socialisation (apprentissage de la vie en société).Il est intéressant de questionner chaque mode d’accueil sur ce qu’il met en place pour l’éveil de l’enfant, à tout âge.D’anciennes pratiques ont donné une mauvaise image des assistantes maternelles.  Elles bénéficient maintenant de formations où l’éveil de l’enfant prend une place importante. 

  • Question :
    Par quel mode de garde mon enfant va-t-il le mieux se socialiser?
    • Réponse :

      Le terme socialisation désigne l'ensemble des mécanismes par lesquels l'individu intériorise les normes et valeurs de son groupe d'appartenance et construit son identité sociale. C'est de ce processus que dépend son intégration au sein du groupe, et plus largement de la société toute entière (wikipédia).Ce n’est pas la quantité d’enfants qui fait la socialisation mais la façon dont le Professionnel de la petite enfance va l’accompagner  dans ces mécanismes et ces apprentissages. Cela peut-être un sujet intéressant à discuter  ensemble.

  • Question :
    Comment être sûr qu’il aille bien là où il sera gardé ?
    • Réponse :

      Avant d’acquérir le langage,  l’enfant a d’autres modes d’expression. Il peut manifester son malaise par ses pleurs, des troubles du sommeil ou de l’alimentation. Il est difficile pour autant d’en identifier la cause. Dans l’intérêt de l’enfant, il est souhaitable d’exprimer vos craintes à ceux qui l’accueillent. Les professionnels de la Petite Enfance sont formés pour accueillir vos inquiétudes parentales tout à fait légitimes.

  • Question :
    Comment choisir une assistante maternelle ?
    • Réponse :

      Avant de la rencontrer il est important de vous demander ce qui est important pour vous, de définir vos critères. Vous pouvez ensuite établir une liste de questions ouvertes où elle va devoir s’engager dans sa réponse.Le RAM d’AY (03.26.56.92.59 ou ramay51@wanadoo.fr) peut vous fournir un document pour vous préparer à cet entretien.

  • Question :
    Dans quel cadre les enfants ont-ils le droit de sortir du lieu de garde ?
    • Réponse :

      Dans tous les cas une autorisation de sortie des parents est nécessaire.La réglementation des structures collectives impose un adulte accompagnateur pour 2 enfants.Ce sont les parents employeurs d’assistantes maternelles ou de Gardes d’Enfant à Domicile qui accordent ou non les autorisations à celles-ci

  • Question :
    Je ne travaille pas. Est-ce que je peux faire garder mon enfant ?
    • Réponse :

      Si vous souhaitez employer une assistante maternelle ou une garde d’enfant à domicile, pour bénéficier de la PAJE (Prestation Accueil jeune Enfant) de la CAF, vous n'avez pas besoin de justifier d'une activité minimum si vous êtes :•bénéficiaire de l'allocation aux adultes handicapés (AAH) •au chômage et bénéficiaire de l'allocation d'insertion ou de l'allocation de solidarité spécifique •bénéficiaire du revenu minimum d'insertion ou de l'allocation de parent isolé et :  -titulaire d'un contrat de travail ou d'insertion  -inscrit comme demandeur d'emploi auprès de l'ANPE -ou en formation rémunérée. •étudiant (si vous vivez en couple, vous devez être tous les deux étudiants). 


Posez votre question ici



haut de page