Structures Multi Accueil (Crèches)

Nommées également : Structures multi-accueil ou Etablissements ou Services d’accueil collectif des enfants de moins de six ans

Elles accueillent généralement 15 à 60 enfants, en fonction de leur lieu d’implantation dans un cadre spécialement conçu pour les tout-petits. Ils sont encadrés par des professionnels qualifiés : auxiliaires de puériculture, éducatrices de jeunes enfants et puéricultrices.

Il convient de distinguer différents types d’accueil :

  • Les crèches collectives ou "accueil collectif régulier" : Elles proposent un accueil de type régulier, c'est à dire un accueil dont le rythme est prévu et organisé avec les parents. Elles s'adressent à des enfants de moins de quatre ans. La structure s’engage à garder la place sur les créneaux de temps convenus au sein d’un contrat.
  • La halte-garderie ou « accueil collectif occasionnel ou ponctuel »: L'accueil collectif occasionnel s'adresse à des enfants de moins de six ans. Il est généralement de courte durée. Il est souple et permet de répondre à des besoins ponctuels d'accueil : pour soulager une maman ou un papa qui ne travaille pas et souhaite souffler un peu, dans le but de libérer les parents pour quelques heures, de favoriser l'éveil de l'enfant et l'apprentissage de la vie en collectivité ou pour une maman travaillant à temps partiel. La plupart de ces structures ferment pendant midi.
  • Les jardins d'enfants : Les jardins d'enfants accueillent des enfants de deux à six ans, ils présentent une formule d'accueil à mi-chemin entre la crèche et l'école maternelle.
  • Le "multi-accueil"

Aujourd'hui, près des trois quart des équipements sont des « multi-accueils », associant le plus souvent accueil régulier et accueil occasionnel.

Les établissements ou services « multi-accueil » associent différentes formules d'accueil : accueil à temps partiel, accueil ponctuel ou en urgence, ou crèche/halte-garderie.

Le Président du Conseil Général délivre un agrément qui définit le nombre d’enfants susceptibles d’être accueillis en fonction des locaux, de l’effectif en personnel, des projets éducatif et pédagogique. Le service de Protection Maternelle et Infantile du Conseil Général est chargé du suivi et du contrôle de cet agrément. Pour les structures agrées et pratiquant la Prestation de Service Unique, le tarif demandé aux parents est un pourcentage de leurs revenus. Le calcul se fait à l’heure.


Retour aux modes d'accueil

haut de page